Héritage de Johnny Hallyday : une décision de justice qui change tout ?

Héritage de Johnny Hallyday : une décision de justice qui change tout ? JOHNNY HALLYDAY - L'avocate de David Hallyday a fait part de sa satisfaction, après une décision de justice sur les royalties générés par le dernier album de Johnny.

Après l'audience en référé du 27 novembre dernier, le verdict est tombé pour David Hallyday et Laura Smet. Les deux aînés de Johnny Hallyday demandaient le gel des royalties issus des ventes de l'album posthume de leur père , "Mon pays c'est l'amour", à hauteur de 75%. Un pourcentage qui représentait la part d'héritage qu'ils estiment devoir toucher ainsi que celles de leurs demi-sœurs, Jade et Joy. Le tribunal de Grande instance de Paris a finalement décidé de leur donner partiellement raison. Mardi 18 décembre, il a ordonné le gel de 37,5% des royalties. Le reste reviendra donc à Laetitia Hallyday ainsi qu'à ses deux filles, Jade et Joy et pourra être transféré vers le JPS Trust, ouvert par Johnny Hallyday en juillet 2014 à Los Angeles. Suite à cette décision, Carine Piccio, l'avocate de David Hallyday était l'invitée de BFM TV ce mardi. Elle a réagi à l'annonce du verdict. L'avocate en est "très satisfaite". 

David et Laura "reconnus héritiers" pour la première fois

Me Carine Piccio a souligné la grande importance du verdict pour David et Laura. "C'est une grande satisfaction. Aujourd'hui cette décision(…) vient reconnaître pour la première fois la qualité d'héritiers de David et de Laura". L'avocate de David Hallyday a également fait part du fait que le blocage qui a été ordonné l'a été en fonction "des droits que la juridiction estime les leurs sur l'héritage de leur père". David Hallyday et Laura Smet se battent en effet depuis le début de l'année pour faire reconnaître leur qualité d'héritiers de Johnny Hallyday.

Dans une lettre ouverte, en février dernier, l'aînée du chanteur avait fait part de sa consternation après avoir appris que Johnny Hallyday les avait déshérités, avec son demi-frère David Hallyday. Ils entendaient contester auprès de la justice française le testament californien laissé par leur père et dont leur belle-mère Laeticia Hallyday est la seule bénéficiaire. Le 22 mars prochain, le tribunal de Nanterre devra statuer sur la compétence de la justice française à trancher dans le conflit qui oppose les deux premiers enfants du chanteur à Laeticia Hallyday, veuve du Taulier. Cette première reconnaissance de David et Laura en tant qu'héritiers sur le sol français pourrait donc bien peser dans le jugement du tribunal, ce sera en tout cas un argument mis en avant par les avocats des deux aînés de Johnny.

Article le plus lu - Gilets jaunes : Paris, province... un acte 14 spécial › Voir les actualités

Héritage de Johnny Hallyday : une décision de justice qui change tout ?
Héritage de Johnny Hallyday : une décision de justice qui change tout ?

Après l'audience en référé du 27 novembre dernier, le verdict est tombé pour David Hallyday et Laura Smet. Les deux aînés de Johnny Hallyday demandaient le gel des royalties issus des ventes de l'album posthume de leur père , "Mon pays...

Annonces Google