Booba vs Kaaris : des détails sur le combat donnés par Kaaris [Date et infos]

Booba vs Kaaris : des détails sur le combat donnés par Kaaris [Date et infos] Kaaris s'est livré dans un entretien accordé au Parisien, dans lequel il explique avoir renvoyé un contrat à Booba, dans l'optique du combat qui doit opposer les deux rappeurs...

[Mis à jour le 16 janvier 2018 à 18h41] Dans une interview accordée au Parisien, publiée ce mercredi, Kaaris s'est expliqué sur le combat de boxe qui pourrait l'opposer à Booba prochainement. Le rappeur de Sevran s'est notamment expliqué sur les accusations du "Duc de Boulogne", qui avait laissé penser que son rival comptait ne pas accepter l'affrontement. "Il a proposé un contrat bidon, avec des clauses bizarres, dans le seul but que je refuse… Pour me faire passer pour un faible", explique Kaaris, qui prétend avoir envoyé à Booba un "vrai contrat, avec 1 million d'euros à la clé". Il se dit également "prêt" pour l'événément. Par ailleurs, le rappeur franco-ivoirien explique avoir accepté le combat car en tant que "garçon", il ne peut pas "dire non". "Si tu me proposes un combat, il n'y a pas de souci, frérot", lance-t-il.

Et de détailler leur rivalité que Booba aurait, selon lui, initiée. "Son but depuis six ans est de tuer ma carrière. Il ne veut pas que je rappe, car selon lui je ne le mérite pas. C'est un enfant gâté qui décide qui doit rapper ou pas", avance-t-il. Cette interview fait suite à l'annonce de Booba du 10 janvier dernier sur Instagram. Ce jour-là, le rappeur de Boulogne indiquait que le combat avec Kaaris aurait lieu le le 5 avril 2019 à Bruxelles. Dans une vidéo, il s'adresse directement à son futur adversaire, indiquant que les conditions qu'il avait fixées ont été acceptées. "Armand, tu vas recevoir demain le contrat par huissier, signé par moi-même, à Universal, comme t'as demandé", dit-il. Et de durcir le ton, comme pour mettre un peu d'huile sur le feu. "Je sais que ton album il a floppé, t'es pas dans le top, t'es qu'une grosse merde, ta seule issue c'est la bagarre".

Booba vs Kaaris : une mise en scène ?

Reste que derrière l'image d'une confrontation entre deux ennemis, ce combat de boxe ressemble surtout à un événement bien pensé, bien coordonné entre les deux rappeurs, voire à une sacrée mise en scène. D'ailleurs, la manière dont Booba finit son message laisse entendre que les anciens amis, impliqués il y a quelques mois dans la bagarre d'Orly, se sont rapprochés. "300 000 euros garantis. Garantis ! C'est le minimum", indique Booba, comme si l'un des objectifs principaux du combat était de se faire de l'argent. Et d'ajouter, avec un ton qui trahit une nouvelle proximité : "Donc à toi de jouer, frère".

Selon les indications laissées par Booba sur Instagram, le combat de boxe aura lieu au Palais 12, une salle qui selon le rappeur peut recevoir un public de 18 000 personnes. Le match de boxe devrait se jouer dans la catégorie "lourd-léger". L'idée d'une confrontation à l'U Arena de Nanterre, près de Paris, a donc été abandonnée. Mardi 25 décembre, Booba avait rendu publique l'idée de ce combat : "Je suis prêt à le prendre sur un ring en boxe thaïe ou boxe anglaise en 10 rounds. Gants de boxe ou de MMA au choix. Je suis sûr qu'on peut remplir Bercy les doigts dans le nez", avait lâché le rappeur de 42 printemps. Kaaris avait simplement répondu "Où tu veux, quand tu veux. [...] Ça va être mes règles : normalement mes règles, c'est qu'il y'en a pas. MMA".

Booba et Kaaris vont-ils vraiment se battre au Palais 12 ?

Dans son organisation bien ficelée, Booba pourrait avoir oublié un détail : la confirmation de la réservation de la salle. Les responsables de la salle disent en effet avoir reçu une demande d'organisation et ont déclaré qu'ils allaient l'étudier attentivement. De son côté l'adjoint aux Sports de la ville de Bruxelles a précisé à RTBF qu'il n'était "pas au courant" de ce combat, auquel il n'est pas favorable. "Même si le Palais 12 a son autonomie et si cet événement est confirmé, je ne soutiendrais pas ce combat. Le Palais 12 n'est pas un cirque".

Bien qu'étant une salle de concerts, le Palais 12 accueille régulièrement des organisations sportives et notamment des combats de boxe. En octobre dernier, elle accueillait Phoenix 10, un gala de boxe thaïlandaise au niveau mondial. Il y a près d'un an, elle accueillait la 6ème édition du King of Brussels. Un rendez-vous immanquable pour les fans de boxe thaï. L'octogone nécessaire à un combat de MMA devrait donc pouvoir être installé.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@kaarisofficiel1 #octogone le 05 avril à Bruxelles au Palais 12 ( 18 000 personnes ) catégorie lourd-léger

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

A quoi s'attendre lors de ce match de MMA?

Le MMA choisi par Kaaris oblige donc à organiser le combat entre les deux rappeurs hors du territoire français puisque ce sport est actuellement interdit en France. Le "Mixed martial Arts" consiste en effets à mettre KO son adversaire en combinant plusieurs techniques allant de la boxe anglaise au karaté. Il se déroule en trois rounds de 5 minutes avec une pause d'une minutes entre chaque round. A l'issue de ce combat, le vainqueur est désigné par KO de son adversaire, KO Technique lorsque l'adversaire est conscient mais pas en mesure de combattre ou encore par soumission.

Sport très encadré,  le règlement comporte des mouvements interdits. Il  stipule en effet que Kaaris et Booba, en tant que combattants, n'auront pas le droit de se mordre, de s'attaquer à leurs parties génitales ou de frapper dans la colonne vertebrale ou dans la nuque de l'adversaire, par risque de paralysie. De même, ils n'auront pas le droit de porter des coups à leur adversaire alors que ce dernier est au sol.

"De la gonflette" selon Vanessa Yaffa

Interrogée par le magazine Closer, la grande soeur de Booba est revenue sur le match qui doit opposer son frère au rappeur Kaaris. Elle a qualifié de "gonflette" le physique de son frère de 42 ans avant de préciser "qu'il passait sa vie à la salle. Si on lui enlève ça il n'y a plus rien". La coiffeuse, fâchée avec son frère, a également donné son avis sur l'organisation d'un tel match, qu'elle ne soutient pas. "Ridicule à son âge ", elle juge également que ce sont "des gamineries".

S'il ne peut pas compter sur le soutien de sa grande soeur, Booba fait également l'objet d'un soutien divisé dans les commentaires. "De vrais gamins" peut-on lire quand d'autres se réjouissent de "la bagaaarre" prochaine. De son côté Kaaris s'est dit dans sa story Instagram prêt à "attendre son contrat et étudier ça" avant de le prévenir qu'il allait "lui ni**** sa race" en réponse aux insultes lancées par "le duc de Boulogne" dans son post.

Article le plus lu - Gilets jaunes : le point sur l'acte 10 › Voir les actualités

Booba vs Kaaris : des détails sur le combat donnés par Kaaris [Date et infos]
Booba vs Kaaris : des détails sur le combat donnés par Kaaris [Date et infos]

[Mis à jour le 16 janvier 2018 à 18h41]  Dans une interview accordée au Parisien, publiée ce mercredi, Kaaris s'est expliqué sur le combat de boxe qui pourrait l'opposer à Booba prochainement. Le rappeur de Sevran s'est notamment expliqué...

Annonces Google