Carnaval de Nice 2018 : Macron, Pesquet, le défilé des chars en images

Carnaval de Nice 2018 : Macron, Pesquet, le défilé des chars en images CARNAVAL DE NICE 2018 - Des caricatures de personnalités liées à la thématique de l'espace mais aussi à la politique font l'édition 2018 du défilé du fameux carnaval. Voici les photos.

[Mis à jour le 28 février 2018 à 19h28] Avec pour thème le "Roi de l'Espace", la 134e édition du Carnaval de Nice se termine ce samedi 3 mars. La conquête de l'espace et de l'inconnu sont à l'honneur avec une thématique 100% spatiale. L'inventivité est le maître-mot de cette fête qui accueille près de 150 pièces dont quelques grosses têtes bien caricaturales comme les frères Bogdanov, Trump, Poutine et même E.T !. 5 batailles de fleurs, 5 corsos carnavalesque, un combat naval fleuri et l'incinération du Roi clôturent l'événement. Découvrez les chars de l'édition 2018 :

Le Carnaval de Nice draine près d'un million de personnes et pour protéger cet événement d'envergure, "un des plus beaux étendards du tourisme" selon le préfet, la ville de Nice mobilise encore cette année de nombreux agents privés, des policiers municipaux, des gendarmes et une cinquantaine de caméras de vidéosurveillance depuis l'attentat qui avait frappé la Promenade des Anglais. Le parcours de la fameuse parade autour de la Place Masséna est désormais entièrement ceinturé et tous les chars sont soumis à des tests de déminages récurrents. Enfin, l'acquittement d'un ticket d'entrée est obligatoire pour franchir les contrôles des 36 portiques de sécurité.

Le programme 2018 du Carnaval de Nice

Le Carnaval de Nice connaît plusieurs temps forts, à commencer par l'arrivée du Roi qui récupère les clés de la ville sur la Place Masséna. Cette arrivée marque le début des festivités. Un autre temps fort est bien évidemment le Corso carnavalesque avec son défilé des chars, emblèmes de la manifestation, qui rythme les journées et les soirées. Un autre moment à ne pas manquer est bien évidemment la fameuse Bataille de Fleurs au cours de laquelle les participants peuvent s'envoyer des fleurs dans le cadre d'une joyeuse bataille. En parallèle, une vingtaine de groupes d'artistes, de musiciens, de professionnels ou amateurs, imposent rythme et couleurs à chaque Corso Carnavalesque et Bataille de Fleurs. Enfin, l'élection de la Reine du Carnaval de Nice se fait parmi les mannequins de la Bataille de Fleurs.

Le carnaval propose deux manifestations bien distinctes : le Corso carnavalesque, de jour comme de nuit, et la Bataille de fleurs, un autre versant du Carnaval plus poétique. Le parcours de ces deux manifestations prend place dans l'enceinte totalement sécurisée de la Promenade du Paillon (place Masséna, boulevard Jean Jaurès, avenue Félix Faure et traverse Flandres-Dunkerque) et les tribunes se situent sur la Place Masséna

La "Reine des Médias" a défilé l'an dernier au Carnaval de Nice. © BEBERT BRUNO/SIPA

- Durant le Corso carnavalesque, 17 chars allégoriques et burlesques de 12 mètres de long et 3 mètres de large investissent la Place Masséna et la promenade du Paillon pendant 90 minutes, accompagnés de groupes de musique internationale et d'art de rue. Les 3 chars de tête sont le Roi, la Reine et le Carnavalon, leur fils.

La Bataille des Fleurs du Carnaval de Nice. © Lionel Cironneau/AP/SIPA

- Pendant la Bataille de fleurs, un cortège de 16 chars, transportant 3 000 tiges de fleurs chacun et en tout 20 tonnes de mimosas, est investi par des jolies jeunes femmes qui lancent les fleurs en direction du public place Masséna.

- La Parada Nissarda constituée de chars réalisés par des associations niçoises rejoint le Corso carnavalesque le dimanche.

- Venez goûter à l'incontournable Socca, spécialité niçoise à la farine de pois-chiche.

- Instauré en 2011, le cyber Carnaval de Nice permet aux internautes ne pouvant se déplacer à Nice de se connecter, via leurs avatars, au serious game interactif de l'artiste niçois Patrick Moya sur Second Life. Il propose une reproduction du Carnaval de Nice en 3D, sur la place Masséna.

Les dates du carnaval de Nice 2018

Chaque année, le carnaval de Nice a lieu durant deux semaines, et englobe trois week-ends entiers au mois de février. Certaines années, les festivités peuvent néanmoins se poursuivre sur les premiers jours du mois de mars. Le Carnaval de Nice a commencé le samedi 17 février et se terminera le samedi 3 mars 2018. Chaque année, le carnaval dispose d'un titre qui conditionne le thème imposé. Le titre du carnaval de Nice pour l'année 2018 est le Roi de l'Espace.

L'histoire du Carnaval de Nice

Comme le Carnaval de Venise, celui de Nice a une longue histoire puisqu'il existait déjà à la fin du 13e siècle. Devenu une véritable fête populaire au 14e et 15e siècle, le carnaval de Nice prend la forme de grands bals et de parades dans la vieille ville. Alors qu'en 1871, l'épisode de la Commune inquiéta l'aristocratie et la grande bourgeoisie, un peu partout en France, la ville de Nice tenta de mener une campagne de promotion afin de faire venir à elle de riches visiteurs. C'est alors que fut créé en 1873 un comité des fêtes qui prit en charge l'organisation du carnaval de Nice pour en faire un véritable spectacle. Très rapidement, le symbole du carnaval devient Sa Majesté Carnaval, un pantin géant. Trois ans après, en 1876, les Batailles de Fleurs sont créées par Andriot Saëtone sur la Promenade des Anglais. A l'origine simples échanges de fleurs, elles sont devenues le versant poétique et élégant du Carnaval. Quant à Sa Majesté Carnaval, elle devient chaque année le maître de la ville pendant les deux semaines de festivités hivernales, faisant de cet événement l'un des carnavals les plus célèbres au monde avec celui de Venise et de Rio

Le flotteur nommé "Roi des Médias" a défilé au cours du 132e Carnaval de Nice le 21 février 2016 à Nice. © BEBERT BRUNO/SIPA

Les tarifs du Carnaval de Nice

Bataille de fleurs : 26 euros (places assises) / 12 euros (zone B)
Corso carnavalesque : 21 euros (places assises) / 12 euros (zone A) / 5 euros (zone B)
Corso illuminé : 26 euros (places assises) / 12 euros (zone A) / 5 euros (zone B)
Forfait pour deux spectacles (hors samedi) : 40€ en tribune par adulte (Corso Carnavalesque ou Carnavalesque Illuminé + Bataille de Fleurs). 
Pour les enfants, l'accès à la Bataille de Fleurs s'organise comme suit : 
De 0 à 5 ans : gratuit en promenoir (zone B) et en tribune sur les genoux des parents.
De 6 à 10 ans : 10€ en tribune, 5€ en Promenoir (zone B)
Pour les enfants, l'accès aux Corso Carnavalesque et Corso Illuminé s'organise comme suit : 
De 0 à 5 ans : gratuit en promenoir (zone A) et en tribune sur les genoux des parents.
De 6 à 10 ans : 10€ en tribune, 5€ en Promenoir (zone B)
De 0 à 10 ans : gratuit en promenoir (zone B)
Pour les personnes déguisées au Corso Carnavalesque et Corso Carnavalesque illuminé : gratuit en promenoir (zones A et B) 
Il existe également un tarif handicapés : 
Pour les handicapés, l'accès à la Bataille de Fleurs s'organise comme suit : 
11 € en tribune et zones réservées (zone A)
5 € en promenoir (zone B)
Pour les handicapés, l'accès au Corso Carnavalesque et Corso Carnavalesque illuminé s'organise comme suit :
11 € en tribune et podium réservé aux fauteuils roulants (zone A)
5 € en promenoirs et zone réservée (zone A)
Gratuit en promenoirs (zone B)

Quels costumes prévoir ?

Un fêtard porte la caricature de l'homme d'affaires Dominique Strauss Kahn, accompagné par une tête de l'ancien président et homme d'affaires italien Silvio Berlusconi. © Lionel Cironneau/AP/SIPA

Chaque année, le carnaval de Nice est organisé autour d'un thème imposé. Le thème du carnaval de 2018 est le Roi de l'Espace, et les costumes doivent donc correspondre au thème imposé. Les costumes des parades sont créés dans un atelier éphémère dédié au Carnaval par des costumières du monde du spectacle qui jonglent avec les tissus et matériaux originaux, laissant libre cours à l'imaginaire. Il est bien évidemment possible d'accéder au carnaval en tant que simple participant, en fabriquant soit même son propre costume de carnaval. Beaucoup de déguisements en animaux, fruits, légumes, plantes sont observés chaque année lors du carnaval de Nice. L'extravagance et la beauté esthétique restent les maîtres mots des carnavaliers. 

Cette année 2018, pour des raisons de sécurité, les déguisements prêtant à confusion sont prohibés, tout comme les objets contondants, tranchants ou pointus, les armes même factices, les feux d'artifice, pétards, feux de Bengale, les contenants en verre ou en métal (canettes, bouteilles en verre) et toutes bombes métalliques, sprays, y compris les bombes à fils serpentins Carnaval.

Carnaval de Nice 2018 : les informations pratiques

> Pour venir au Carnaval de Nice, il est conseillé de laisser sa voiture dans un parking Parcazur et de prendre le tramway pour se rendre au centre-ville. Plus d'infos.
> Consulter le plan des tribunes 2018.
> Suivez en direct le Carnaval de Nice sur Facebook, Twitter, Youtube ou Instagram.
> Retrouvez toutes les infos sur Nicecarnaval.com

LE CARNAVAL DE NICE EN VIDÉO

Article le plus lu - Mélenchon se moque d'une journaliste › Voir les actualités

Salons / Evénements

Annonces Google