Grand Palais : Miró ouvre les portes de son univers poétique

Grand Palais : Miró ouvre les portes de son univers poétique GRAND PALAIS - La rétrospective du grand maître catalan de l'art moderne réunit près de 150 oeuvres retraçant 70 années de création. Horaires, tarifs,tout savoir de l'exposition.

[Mis à jour le 10 décembre 2018 à 18h47] Jusqu'au 4 février, la rétrospective du Grand Palais "Miró, ceci est la couleur de mes rêves" présente la diversité de l'oeuvre de l'artiste surréaliste qui excelle aussi bien dans la peinture que dans la céramique et la sculpture. Avec son univers si particulier rempli de couleurs et de poésie, Joan Miró (1893-1983) occupe une place à part dans l'histoire de l'art du 20e siècle. Les œuvres de l'artiste, dont la plupart sont inspirées par la nature et la poésie, sont exposées selon un parcours chronologique au Grand Palais. Ce n'est pas pour rien que sa rétrospective est exposée aujourd'hui à Paris : la terre natale de l'artiste est Paris. "S'il y a une chose qui est importante dans la vie de Miro, c'est Paris. Paris a fait que Miro soit devenu un génie du 20e siècle avec Picasso et Dali", a commenté Joan Punyet Miro, le petit-fils de l'artiste, au micro d'Europe 1. Il est conseillé d'admirer les paysages rêvés ou réels de l'artiste en nocturne, les mercredi, vendredi et samedi.

Les peintures"Bleu I", "Bleu II" et "Bleu III", à côté de la sculpture "Oiseau lunaire", de Joan Mirò au Grand Palais. © GINIES/SIPA

Situé en bordure des Champs-Elysées face au Petit Palais dans le 8e arrondissement de Paris, le Grand Palais offre plus de 77 000 m² d'espace d'expositions à plus de 2 millions de visiteurs chaque année. Il est divisé en trois espaces : les galeries nationales qui abritent les expositions de peinture, le Palais de la Découverte dédié à la science, et la nef dédiée aux expositions et salons.

Les expositions du Grand Palais

Actuellement, le Grand Palais présente trois grandes expositions : l'une sur le génie du mouvement surréaliste Miró, l'une sur l'histoire artistique de Venise et la dernière en date sur l'impact du chanteur défunt Michael Jackson dans l'art contemporain des années 1980 à aujourd'hui.

  • Miró jusqu'au 4 février 2019 : une exposition qui retrace l'évolution technique et stylistique de l'artiste à travers près de 150 oeuvres dont certaines inédites en France et couvrant 70 ans de création. Plein tarif : 15 euros / Tarif réduit : 11 euros.
  • Éblouissante Venise ! jusqu'au 21 janvier 2019 : une exposition qui présente les arts vénitiens à travers des peintures, sculptures, dessins et objets mais aussi grâce à des comédiens (danseurs et musiciens) qui se produisent chaque mercredi soir de 19h à 22h dans des "Éclats nocturnes" (sauf les mercredis 26 septembre, 26 décembre et 2 janvier). Plein tarif : 15 euros / Tarif réduit : 11 euros.
  • Michael Jackson On the Wall jusqu'au 14 février 2019 : un exposition de nombreux artistes d'art contemporain comme Andy Warhol, Lorraine O'Grady et Isaac Julien qui se sont inspirés des chansons, chorégraphies et clips vidéos de Michael Jackson.

Le Grand Palais des Glaces : la patinoire gigantesque du Grand Palais 

Chaque hiver, il est possible de patiner au Grand Palais de Paris. Le Grand Palais des Glaces, tel est le nom de la patinoire du Grand Palais, est la plus grande patinoire éphémère jamais créée en France. Avec ses 2 700 m², cette étendue de glace a pris place sous la verrière du Grand Palais. Adultes et enfants peuvent évoluer sur leurs patins dans ce monument chaque hiver depuis fin 2014. Avec un espace dédié aux plus jeunes, des lieux de convivialité installés autour de la patinoire, et même un café pour se restaurer, le Grand Palais des Glaces accueille grands et petits pour une "expérience inoubliable" pour les fêtes de fin d'année.

De mi-décembre à début janvier, les amateurs de glisse peuvent donc patiner au Grand Palais. Et ce tous les jours à partir de 10 heures du matin, avec des horaires de fermeture variables, entre 20h et 2 heures du matin. Les nocturnes sont prévues tout au long de cette opération, dont la liste complète est disponible sur le site du Grand palais des glaces. Cette patinoire ouvre chaque année le jour de Noël mais aussi le 31 décembre et même le 1er janvier.

Le prix de l'entrée a été fixé à 29 euros, tarif unique, pour les nocturnes. Pour accéder à la patinoire en journée, il faudra débourser entre 17 euros et 25 euros pour les adultes et 12 euros pour les enfants. Ces tarifs incluent la location des patins à glace. Des billets coupe-file pour la journée sont disponibles à l'achat sur le site de l'événement. Chaque jour, la vente des billets s'arrête une heure avant la fermeture de la patinoire.

Les horaires d'ouverture du Grand Palais

Le Grand Palais est ouvert les mercredi vendredi et samedi de 10h à 22h, les lundi, jeudi et dimanche de 10h à 20h. 
Le Grand Palais est fermé le mardi.

Les tarifs des billets pour le Grand Palais

Le prix des billets diffère selon l'exposition. Consultez et réservez les différents tarifs appliqués aux expositions du moment ou à venir sur la billetterie du Grand Palais.

Comment se rendre au Grand Palais : adresse et moyens de transport

Le Grand Palais se trouve au 3 avenue du Général Eisenhower, dans le 8e arrondissement de Paris. Les stations de métro les plus proches sont Champs-Élysées – Clemenceau (lignes 1 et 13), Invalides (lignes 8 et 13) ou le RER C Invalides. Les bus à proximité sont les lignes 28, 42, 52, 63, 72, 73, 80, 83 et 93.

> Téléphone : 01 44 13 17 17

> Site officiel du Grand Palais

Histoire du Grand Palais

C'est en prévision de l'Exposition Universelle de 1900, dans le but de servir de Palais des Beaux-Arts que le Grand Palais a été construit. Sa construction commencée en 1897 a été achevée comme prévu en 3 ans. Son architecture a fait l'objet d'un concours lancé en 1896 qui a été remporté par les architectes Deglane, Louvet, Thomas et Girault. Dans leur projet, le Grand Palais faisait partie d'un vaste programme urbain comprenant aussi le Petit Palais et le pont Alexandre III. L'objectif était de créer une perspective entre l'avenue des Champs Elysées et les Invalides. Dès 1898, il fut décidé que les bâtiments ne seraient pas détruits comme c'était souvent le cas après une exposition. Dans les années 1960, André Malraux, alors ministre de la Culture, demandera à un certain Reynolds d'aménager une partie du Grand Palais en galeries d'expositions temporaires. Ce sera chose faite en 1966 avec la première présentation dédiée à l'art des pays d'Afrique Noire. Depuis, plus de 250 expositions internationales y ont été organisées. Le Grand Palais est classé au titre des monuments historiques depuis 2000.

Article le plus lu - Après les gilets jaunes, les gilets bleus ? › Voir les actualités

Musées / Monuments

Grand Palais : Miró ouvre les portes de son univers poétique
Grand Palais : Miró ouvre les portes de son univers poétique

Sommaire Expos au Grand Palais Patinoire du Grand Palais Grand Palais : les horaires Grand Palais : les tarifs Grand Palais : l'adresse Histoire du Grand Palais [Mis à jour le 10 décembre 2018 à 18h47]  Jusqu'au...

Annonces Google