Miss France : Tahiti élue et des excuses pour les miss seins nus…

Miss France : Tahiti élue et des excuses pour les miss seins nus… MISS FRANCE 2019 - Alors que Vaimalama Chaves profite des premières heures de son règne en tant que Miss France 2019, Sylvie Tellier se confond en excuses auprès des jeunes femmes qu'on a pu voir topless durant l'émission Miss France.

L'essentiel

A 24 ans, Vaimalama Chaves est devenue Miss France 2019. Elle qui n'était encore que Miss Tahiti il y a quelques jours est désormais la femme la plus belle de France. Elue à Lille le 15 décembre 2018, elle succède à Maëva Coucke, qui était la précédente Miss France. Très demandée par les médias, Vaimalama Chaves fait la tournée des organes de presse tandis que Sylvie Tellier fait son mea culpa. En effet, lors de l'émission Miss France 2019 du samedi 15 décembre, des images des coulisses où les candidates se préparaient seins nus sont passées à l'antenne. La présidente du Comité Miss France s'est confondue en excuses sur le plateau du 13 heures de TF1 : "Ca n'aurait pas dû se passer".

En direct

22:02 - Vaimalama Chaves, Miss France aux talents cachés

Samedi 15 décembre, Vaimalama Chaves est devenue Miss France 2019 devant plus de 7 millions de téléspectateurs sur TF1. En plus d'avoir été élue "plus belle femme de France", la jeune polynésienne de 24 a aussi d'autres talents cachés. Invitée de la matinale de Fun Radio ce mardi 18 décembre, Miss Tahiti 2018 a fait part d'un autre don : celui d'artiste ! En s'accompagnant au ukulélé, Vaimalama Chaves a interprété une chanson brésilienne, "Boa Sorte", devant Bruno Guillon et son équipe, qui l'a félicitée : "C'est The Voice que tu aurais dû faire ! Tu viens de calmer tout le monde... Moi, honnêtement, je te trouve canon, je tiens à te le dire et je ne parle pas que du concours de beauté, ça les Français ont décidé, mais je te trouve très bon esprit, très drôle et très douée".

20:27 - La diffusion des seins nus dans Miss France, une erreur de TF1 ?

Outre l'élection de Vaimalama Chaves, Miss France 2019, c'est une tout autre séquence qui continue de faire parler d'elle. Samedi 15 décembre, lors de la cérémonie, une caméra a dévoilé, en coulisses, la poitrine de Miss Aquitaine. Un "gros couac" selon Sylvie Tellier, qui fait couler beaucoup d'encre depuis trois jours. "Je pense que TF1 a assumé en amont le risque du sein nu", affirme de son côté Gilles Verdez. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a invité ses téléspectateurs et ses chroniqueurs à répondre à une question : TF1 a-t-elle commis une faute professionnelle ? Si l'équipe de TPMP semble divisée, les fanzouzes eux, répondent à 72% par la positive. "Je voulais défendre TF1, mais quand je vois 71%, non", conclut Cyril Hanouna.

19:11 - L'élection de Miss France truquée ?

Trois jours après l'élection de Miss France 2019, les accusations de truquage des votes par les organisateurs ne retombent pas. Lundi soir, sur le plateau de Touche pas à mon poste, Isabelle Morini-Bosc a enfoncé le clou, en expliquant avoir voulu voter pour Miss Languedoc-Roussillon, Lola Brengues. "Je mets #12, exactement comme ils demandent, au 3680. Et la réponse est 'Merci, votre vote est validé pour Miss Guadeloupe'. Je n’ai pas voté pour Miss Guadeloupe, moi ! J’ai voté Miss Languedoc !", commence la journaliste, avant d'assurer avoir envoyé un deuxième SMS, devant son mari, pour être sûre. Même résultat. "Donc on a voté deux fois pour Miss Guadeloupe alors qu’on avait voté Miss Languedoc ! (...) Franchement, c’est grave".

18:29 - Miss Aquitaine largement soutenue après la diffusion de sa poitrine

C'est une image qui aura fait couler bien de l'encre. Samedi dernier, lors de la cérémonie d'élection de Miss France 2019 sur TF1, les téléspectateurs ont pu découvrir des images des coulisses, où plusieurs candidates étaient dénudées. Miss Aquitaine, Carla Bonesso, en aura fait les frais puisque sa poitrine a ainsi été vue pas des millions de téléspectateurs. "C’était un accident malgré ça. TF1 n’a pas su gérer ses caméras, ce n’était pas du tout professionnel. Et sincèrement, les commentaires, bien pires, je m’en fiche. Cela me passe au-dessus !", a-t-elle lancé. Et sur ses réseaux sociaux, les fans sont des centaines à exprimer leur soutien à la jeune femme. "Franchement, il faut arrêter de faire des polémiques, elle est sublime cette fille il y a autre chose à dire que de parler de sa poitrine", lance notamment un internaute, quand une autre écrit : "Vous êtes jolie et je n'ai pas regardé l'émission, c'est pas grave tout ça, tout le monde vit sa vie, au diable les imbéciles, courage".

17:27 - Vaimalama Chaves pourrait rentrer à Tahiti ce week-end

Sur le plateau du journal de 13 heures sur TF1 le 17 décembre, Vaimalama Chaves a eu l'occasion de découvrir des images de ferveur à Tahiti où, évidemment, on est très heureux de voir une Miss originaire de l'île obtenir le titre de Miss France. "J'ai hâte de rentrer" affirme-t-elle. Et cela pourrait arriver sous peu puisque Sylvie Tellier explique qu'elle souhaite  "organiser ça" pour ce week-end.

15:58 - Sylvie Tellier présente ses excuses après la diffusion de miss topless

Dans une interview avec Sylvie Tellier et Vaimalama Chaves sur le plateau du 13 heures le 17 décembre, Jean-Pierre Pernaut lance la présidente du Comité Miss France en rappelant qu'il y a eu "un petit couac quand même." Sylvie Tellier en profite pour s'excuser : "Un gros couac en coulisses et d'ailleurs je voulais m'excuser auprès de la production et auprès des candidates dont cette intimité a été dévoilée. Ca n'aurait pas dû se passer."

15:26 - Le réalisateur de la soirée Miss France s'explique sur le couac

Franck Broqua, qui s'est occupé de filmer la grande soirée Miss France 2019, s'est confié au magazine TV Mag suite au terrible couac qui a dévoilé l'intimité de candidates durant quelques secondes. "Cette année, nous avons voulu être dans les coulisses du show pour être au plus près de la préparation des candidates. Pendant les répétitions, nous avions positionné un cadreur dans les loges, tout s’était bien passé donc nous avions conservé le dispositif pour le direct. Au moment où je contrôle son plan avant de le passer à l’antenne, je vois qu’il est bousculé par quelqu’un donc j’attends. Puis on me signale que je peux 'spliter' l’écran et le diffuser. Mais entre temps, le cadreur s’est déplacé et a élargi son plan, ce qui a fait qu’on a vu l’ensemble de la loge. J’ai réagi assez rapidement en voyant le problème mais c’est passé. C’est un regrettable incident du direct."

14:37 - La séquence topless a "un peu gâché le show" selon Sylvie Tellier

On l'a vu, en début d'émission samedi soir, des images des coulisses où des candidates de Miss France se préparaient encore dénudées à entrer sur scène ont été dévoilées à l'antenne. Sylvie Tellier a profité de son passage dans le JT de 13 heures de TF1 le 17 décembre pour faire son mea culpa : "C'est une grosse erreur de notre part et ça a un peu gâché ce show qui a été suivi par plus de 8 millions de personnes."

11:34 - "Forcément un peu déçue", Eva Colas revient sur sa défaite à Miss Univers

Dans un post Instagram publié depuis Bangkok, Eva Colas est revenue sur la compétition Miss Univers durant laquelle elle n'a pas réussi à se classer dans le Top 20. "Je suis forcément un peu déçue de ne pas avoir été loin dans la compétition, j'aurais vraiment adoré défiler avec [une robe qu'elle présente sur le cliché, ndrl] lors d'un top ten... Mais vous savez, j'ai tellement aimé vivre cette aventure que cela apaise ma déception."

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tellement heureuse d’avoir eu la chance de participer à @missuniverse cette année et de représenter la France en Thaïlande. Voici la sublime robe que je portais lors de la finale, merci énormément @jonasolousouziancouture d’avoir mit tout ton cœur dans cette création. Je suis forcément un peu déçue de ne pas avoir été loin dans la compétition, j’aurai vraiment adoré défiler avec lors d’un top ten..???? mais vous savez, j’ai tellement aimé vivre cette aventure que cela apaise ma déception. Je peux dire que ce fut la plus belle expérience de ma vie. Ces 20 jours étaient juste incroyables. L’accueil, la production, les candidates, tout était parfait. La plupart des personnes, et moi la première, pensaient qu’il s’agissait d’un concours très axés sur les strass et les paillettes.. et pourtant les stéréotypes en étaient bien faux. J’ai vraiment été émerveillée de voir la maturité des candidates, leur force de caractère, leur intelligence et répartie. 93 candidates sublimes avec toutes une histoire bien particulière, des jeunes femmes qui ont confiance en elles et qui ne cherchent pas à se comparer sans cesse. Des jeunes femmes très cultivées avec lesquelles on peut avoir des débats sur la politique, la légalisation de la marijuana ou encore l’euthanasie. Des avocates, des médecins.. des jeunes femmes ayant faillit mourrir dans des catastrophes naturelles ou ayant vu des personnes se faire tuer sous leurs yeux. De réelles ambassadrices qui incarnent parfaitement la femme forte, indépendante, courageuse, cultivée et libre du 21eme siècle. Des jeunes femmes avec des projets bien définis qui sont des inspirations pour nous toutes, qui ont envie de défendre le droit des femmes à travers le monde et montrer l’exemple, donner de l’espoir, inspirer et faire rêver les petits et les grands. Toutes de réelles miss univers.. Je suis fière d’avoir eu la chance de côtoyer ce genre de personnes pendant 20 jours et d’avoir lier des liens d’amitié très fort avec certaine d’entres elles comme on en lie rarement.. Merci à vous, mes lecteurs, amis et supporters d’avoir cru en moi, vos messages ne cessent de me donner le sourire ????????

Une publication partagée par E V A C O L A S (@evacolasoff) le

11:21 - "Négligée" étant ado, Vaimalama Chaves explique ce qu'elle a vécu

Vaimalama Chaves a connu une adolescence difficile qu'elle a expliquée sur le plateau de Quotidien sur TMC. Prenant un certain recul sur la situation, la nouvelle Miss France raconte qu'elle comprend désormais certaines remarques désobligeantes de la part de ses camarades : "J'avais une apparence négligée. J'avais de gros shorts de surf, des tricots que l'on donnait dans les magasins de bricolage, je peignais pas mes cheveux. C'était la tête du réveil et j'allais comme ça à l'école."

LIRE PLUS

En savoir plus

Gagnante de Miss France 2019

En direct du Zénith de Lille, Miss Tahiti a été élue Miss France 2019. Vaimalama Chaves, 24 ans, devient la quatrième Miss Tahiti à remporter la couronne de Miss France. La jeune femme expliquait notamment à l'AFP qu'elle avait connu une adolescence difficile à cause de son poids. Beaucoup la critiquaient à ce sujet et l'affublaient de surnoms désobligeants. Vaimalama Chaves expliquait finalement que ces épreuves l'avaient endurcie et lui ont permis d'arriver là où elle en est désormais. Elle prend la suite de Maëva Coucke, qui avait été élue Miss France 2018 le 16 décembre 2017.

Candidates de Miss France 2019

Après plusieurs mois d'une tournée provinciale intense, les candidates de l'élection Miss France 2019 ont été sélectionnées et ont défilé sur la scène du Zénith de Lille le samedi 15 décembre. Pour les retrouver avec les photos de leurs portraits, vous pouvez cliquer sur diaporama spécial consacré à Miss France 2019.

Classement Miss France 2019

Miss Tahiti, Vaimalama Chaves, a été élue Miss France 2019 lors de l'élection du samedi 15 décembre 2018. Elle a pour première dauphine Miss Guadeloupe suivie de Miss Franche-Comté, deuxième dauphine puis Miss Réunion, troisième dauphine et Miss Limousin 4e dauphine.

Date Miss France 2019

L'élection de Miss France 2019 s'est déroulé au Zénith de Lille. Quelques mois avant la diffusion officielle de la grande soirée Miss France, le comité a dévoilé la date de diffusion de l'événement qui s'est tenu le samedi 15 décembre. Les téléspectateurs ont pu suivre le défilé des candidats du concours de beauté au programme TV. Comme le veut la coutume, l'élection a été suivie de celle de Miss Univers, avec la jeune Eva Colas qui représentait la France mais n'a malheureusement pas été classée et a échoué avant le Top 20. Pour rappel, l'élection Miss Monde s'est tenue en Chine le 8 décembre, avec Maëva Coucke comme représentante. La jeune femme a terminé dans le Top 12.

Jury de Miss France 2019

Pour Miss France 2019, c'est Line Renaud qui présidait la cérémonie prestigieuse. Du côté des membres du jury, on a pu découvrir à ses côtés Jenifer, Laury Thilleman, Claudia Tagbo, Alice Renavand, Maud Baecker et Caroline Garcia. Un jury exclusivement composée de femmes, en réponse au mouvement "Me too" lancé cette année sur les réseaux sociaux.

Article le plus lu - Tapie veut aider les gilets jaunes › Voir les actualités

Miss France : Tahiti élue et des excuses pour les miss seins nus…
Miss France : Tahiti élue et des excuses pour les miss seins nus…

Sommaire Gagnante Miss France 2019 Candidates Miss France 2019 Classement Miss France 2019 Date Miss France 2019 Jury Miss France 2019 L'essentiel A 24 ans, Vaimalama Chaves  est devenue Miss France 2019....

Annonces Google